Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • : Reflets de la dynamique syndicale C.G.T. de la Santé et de l'Action Sociale de l'Orne
  • Contact

Recherche

6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 21:32

.

Il n'aura échappé à personne que le CPO traverse une zone de turbulences depuis un bon moment. Une alerte générale pour risques psycho-sociaux auprès du chef d'établissement l'an passé, portée par le service de santé au travail, accompagnée par les représentants des personnels au CHSCT, n'aura pas suffi pour entamer l'enthousiasme de certaines et certains : c'est le pied au plancher qu'on voit se transformer le CPO, et à travers lui le service public de psychiatrie.

S'il est des mutations incontournables dans notre société, il faut essayer de comprendre quelles idéologies, parfois, les sous-tendent. Nul doute qu'ici, comme pour tous les autres services publics, c'est la marchandisation de la Santé, corollaire d'un libéralisme exacerbé, qui est à l’œuvre. L'on peut trouver ça bien ! Parfois même, on peut l'appeler de ses vœux tant il semble y avoir de bénéfices à réaliser… Chacun ses convictions !

C'est le rôle de la CGT de dénoncer ce projet, tant elle reste attachée à des valeurs de fraternité, de partage et de justice sociale !

Or, on assiste depuis un moment au CPO à une dérive singulière des comportements ! Quelques fonctionnaires zélé-e-s se font les hérauts d'une transformation institutionnelle qui ne semble avoir d'autre logique que de répondre à un calendrier fixé, pour qui pour quoi, par des autorités en total décalage avec « la réalité du terrain ». L'erreur serait de croire qu'ici on n'en veut qu'à la forme ! C'est bien le fond qui est attaqué !

Les premiers à en pâtir sont, sans doute, les usagers du soin, mais ils sont trop occupés à lutter contre la souffrance psychique qui les tourmente pour se plaindre. Les autres, ce sont les professionnel-les qui participent au fonctionnement de l'établissement.

Et les risques psycho-sociaux se transforment peu à peu en troubles avérés, en accidents de travail, en démotivation face aux injonctions paradoxales, aux missions absurdes ou injustifiées parce qu'inadaptées au contexte. Ici l'on déplace des équipes sans prévenir, là on déjuge des pratiques professionnelles sans en questionner le sens, plus loin on dégrade les conditions de travail en réduisant les moyens, sans tenir compte des besoins qui s'accroissent malgré tout ! Ailleurs, on multiplie les lits mais pas les soignants, sans craindre la contradiction avec un projet qui révisait la capacité d'accueil à la baisse !!! Là-bas, on met au placard. Ou bien l'on somme de se taire, de ne pas questionner, de ne pas penser, car ça empêche les autres de travailler !!! Le temps, c'est de l'argent, alors vous comprenez, on n'a pas les moyens d'en perdre…

Il y a comme une banalité qui s'installe, emprunte de coercition, de logique froide, d'obéissance résignée et muette. Quitte à en souffrir...

Enfin, l'on n'hésite plus, et c'est l'activité syndicale qui fait l'agent mauvais, l'agent suspect, l'agent coupable d'empêcher la marche en avant du PROJET ! Là, le délit d'entrave à l'exercice syndical n'est pas loin, puisqu'aujourd'hui encore la loi encadre cette activité. Il ferait bon s'en souvenir, quand des agents qui ont un mandat de représentant du personnel sont ciblés!

Rien ni même la nécessité d'améliorer un système qui serait depuis longtemps mal organisé, coûteux, inefficace (il faudrait nous prouver alors que ce fut le cas au CPO, avec force détails!), rien ne justifie que l'on traite ainsi des salarié-e-s, en dépit de toute réglementation du travail, en dépit de toute réflexion sur ce que sont les relations humaines !

La CGT ne désarmera pas ! Chaque fois qu'un agent aura le cœur de discuter son travail, de penser sa mission, au regard de ses droits et devoirs, chaque fois qu'on lui en contestera la possibilité, la CGT prendra sa défense !

Partager cet article

Repost 0
Published by usdcgt61
commenter cet article

commentaires