Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • : Reflets de la dynamique syndicale C.G.T. de la Santé et de l'Action Sociale de l'Orne
  • Contact

Recherche

1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 22:24

Les organisations syndicales CFDT, Sud et CGT ont appelé les salariés de l’ANAIS à la grève ce jour suite à l’annonce de la remise en cause du temps de pause rémunéré par la direction générale, seule réelle avancée lors des biens maigres négociations de ces dernières années.

Nous considérons que cette mobilisation est une réussite, compte tenu du nombre de personnes présents et d’établissements représentés.

Les salariés présents ce jour devant le siège demandent davantage de reconnaissance !

L’accompagnement des résidents au quotidien est parfois difficile compte tenu des pathologies de plus en plus complexes. L’organisation du travail est très souvent source d’insatisfactions, les responsables hiérarchiques se réfugiant derrière leurs logiciels de gestion des heures et ne se préoccupant pas assez des réels besoins des salariés. Enfin, les directions d’établissements ne respectent pas toujours les règles du travail, usant les titulaires, et multipliant les remplaçants sans réels espoirs d’embauche. Ne parlons pas des salaires, nos grilles de base n’atteignent pas le SMIC en début de carrière !

Et on voudrait nous décompter un temps de pause, pris de façon arbitraire, seuls, sans collègues ! Quelle est la réelle reconnaissance de notre travail, de notre engagement auprès des résidents, de notre adaptabilité sans cesse prouvée dans tous les établissements et de la part de la très grande majorité des salariés !

Une délégation sera reçue par notre direction générale tout à l’heure. Nous aurons droit au discours ressassé depuis plusieurs semaines : « les établissements sont étranglés financièrement », « les financeurs sont de pire en pire avec les associations », « les avantages extraconventionnels ne sont plus d’actualité », « il nous faut dégager des marges de manœuvre pour les établissements en déficit », « ne vous inquiétez pas, tous les établissements ne sont pas concernés, seuls ceux qui sont en déficit devront se serrer la ceinture », etc, etc….

Nous ne pouvons pas entendre ce discours ! Nous refusons cette décision inéquitable et voulons nous faire entendre ! Nous exigeons son annulation dés ce jour, sans attendre la décision de la commission nationale d’agrément, et ferons valoir de toute façon cet avantage comme un avantage individuel acquis si besoin !

Ensemble, contre des temps de pause inéquitables !

Pour la reconnaissance de notre travail !

Pour l’amélioration de nos conditions de travail !

Partager cet article

Repost 0
Published by usdcgt61
commenter cet article

commentaires