Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • : Reflets de la dynamique syndicale C.G.T. de la Santé et de l'Action Sociale de l'Orne
  • Contact

Recherche

25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 23:42

cher(e) camarade,

 

 

Tu es syndiqué(e), voir élu(e) CGT, ceci n'est pas un hasard. La syndicalisation fait que l'on se retrouve dans les valeurs du syndicat pour ce qu'il défend, ce qu'il propose. L'hôpital est en pleine mutation et subit une multitude d'attaques, tant sur son organisation que sur les effectifs. Les conséquences sont les dégradations de nos conditions de travail, le stress, la sensation de culpabilisation sur un travail mal fait.

 

Face à ces reformes nous menons la lutte mais il est évident que le syndicat seul ne pourra pas faire reculer le gouvernement, nous avons besoin de tous les syndiqués, salariés et citoyens. l'Agence Régionale de l'Hospitalisation (notre tutelle) est devenue l'Agence Régionale de Santé et lors de notre rencontre avec celle-ci, le directeur général « Monsieur LANCRY » nous a annoncé que le devenir de la santé et du social en France dépendaient de la réforme des retraites. Il a aussi réaffirmé la suppression d'un fonctionnaire sur deux.

 

 

Et bien oui ! Le gouvernement observe le climat social plus que l'on ne le pense. Si la réforme des retraites passait comme une lettre à la poste (peu ou pas de mobilisation dans les rues ou dans les entreprises), cela ouvrirait la porte à l'état pour détériorer encore plus les liens sociaux et accroitre les inégalités entre tous.

 

 

 

Avec la loi HPST est mis en place le conseil de surveillance qui remplace le Conseil d'Administration dans les hôpitaux, cette instance est dirigée directement par l'ARS, contrairement au CA, où le président était le maire de la ville.

 

 

 

Le gouvernement tape à grand coup de médias, la TV , la radio; on vit plus longtemps, alors on doit travailler plus longtemps. Viens s'ajouter « la rigueur » en EUROPE, courbez l'échine et ça ira mieux. Le fond du dossier sur les retraites est bien un choix politique, un choix de société.

 

 

Les solutions existent et s'articulent sur plusieurs leviers:

 

  • Mettre à contribution les stocks options, les profits des marchés financiers, les gains retournés aux actionnaires.....

  • Revoir la répartition des richesses en révisant le mode de prélèvement des cotisations. Aujourd'hui, le calcul est fait sur la masse salariale et non sur la valeur ajoutée de l'entreprise (ex: le système bancaire fait énormément de valeur ajoutée avec peu de masse salariale)

  • une politique de plein emploi (5 millions de privés d'emploi dont beaucoup de jeunes)

  • l'augmentation des salaires et des retraites.

 

C'est pourquoi, aujourd'hui, nous t'appelons à la mobilisation et à fédérer la résistance dans ton service pour les prochains mouvements, notamment celle du 27 mai 2010. cela passe malheureusement par la grève si tu travailles ou de te joindre à nous si tu es en repos pour la manifestation qui se tiendra à ALENCON, à 10h30 devant la préfecture.

 

Cet appel ne touche pas que la fonction publique hospitalière mais bien tous les salariés du public comme du privé, les privés d'emploi, les retraités.....

Les dernières pistes abordées par le gouvernement nous concernant, après la remise en cause du départ à 55 ans pour les infirmières, seraient la suppression du départ au bout de 15 ans de service avec 3 enfants.

 

A bientôt,

Pour le bureau syndical de l'USD61 CGT. Marc Provost.

 

 

EMPLOIS /SALAIRE / RETRAITE

JEUDI 27 MAI 2010

TOUS DANS L'ACTION

EN GREVE

OU

EN MANIFESTATION A ALENCON

10H30

Partager cet article

Repost 0

commentaires