Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • : Reflets de la dynamique syndicale C.G.T. de la Santé et de l'Action Sociale de l'Orne
  • Contact

Recherche

24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 14:16

La CGT ne peut se satisfaire d'un simulacre de démocratie. Ainsi lors des dernières Commissions Administratives Paritaires de décembre 2014 ! L'absence du Président du conseil de surveillance, remplacé par un directeur adjoint, légitime au regard des textes, en dit long sur l'importance accordée à cette instance.

Paritaire: adj. Se dit d'un organisme où deux parties en présence sont représentées à égalité.

Cette condition pourtant essentielle n'a pas été respectée !

De plus, beaucoup de situations donnant lieu à réclamation ont été renvoyées par la Direction pour étude approfondie par le DSSI. Ce qui démontre l'absence de préparation des dossiers, et le crédit que la Direction accorde à ses notateurs. Trop de situations, où les notateurs N+1 et N+2 sont en contradiction, donneront lieu à examen complémentaire. Eh oui, il n'est pas facile de déjuger un notateur, même lorsque l'appréciation portée peut être qualifiée de discriminatoire ou inappropriée (les cas de maternité « lésées » sur la note ou l'appréciation par exemple). Malgré la publication récente (Mai 2014) d'un guide méthodologique de notation-évaluation, sensé aider et éviter les problèmes, ceux-ci perdurent. Les années se suivent et se ressemblent. Les remarques des représentants des personnels aux CAPL ne sont pas prises en compte ? Elles ne sont pas légitimes ? Pourquoi ? A qui profite la méprise ?

Le premier devoir d'une démocratie qui s'affirme comme telle,

c'est de respecter les règles qu'elle se donne !

Aux détracteurs de la CGT, qui pensent qu'il est facile de tirer sur l'ambulance, la CGT répond que cette ambulance ressemble à un char d'assaut, qui progresse à vue ! Face à un tel constat, il nous reste la plume…

En 2015, la Direction envisage de « faire progresser la politique sociale de l'établissement. » Des paroles dont la CGT attend les actes ! 2015 verra aussi la mise en place progressive du Projet Médico-Soignant, donc un changement profond de l'organisation du travail ! La CGT a toutes les raisons d'être inquiète ! Les statuts de la Fonction Publique Hospitalière sont notre « Code du Travail ». Il nous appartient de les respecter, et de les faire respecter. C’est le seul rempart contre l’injustice et la précarité, auxquelles encore trop de nos collègues sont soumis-e-s, car travaillant sous CDD ou CDI !

Comment, dès lors, souhaiter des vœux de bonheur pour 2015 et surtout à qui ?

Alençon, le 22 décembre 2014

Permanence au local CGT : tous les jeudis de 9h30 à 17h00.

Téléphone : 7162

e-mail : cgt@cpo-alencon.net

Partager cet article

Repost 0
Published by usdcgt61
commenter cet article

commentaires