Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • Bulletin de l'Union Santé Départemental CGT de l'Orne
  • : Reflets de la dynamique syndicale C.G.T. de la Santé et de l'Action Sociale de l'Orne
  • Contact

Recherche

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 23:08

 

L'Union Santé Départementale Cgt de l'Orne est inquiète !

 

Quelle sera l'offre de soins dans notre département sans médecins ?

 

Le numerus clausus dans l'admission aux études médicales françaises a déjà largement contribué à accélérer la désertification médicale dans notre département (pour certaines spécialités comme la dermatologie, l'allergologie, la rhumatologie, les soins dentaires, la pédiatrie, la psychiatrie,...) , et s'ajoute aux prochains départs en retraite de nombreux médecins généralistes.

 

Que va devenir l'accès aux soins pour tous ?

 

Est-ce normal d'avoir bénéficié pendant de nombreuses années de la présence de médecins étrangers dans nos hôpitaux de proximité du service public et de décider maintenant de les jeter comme des « kleenex » sous prétexte de non validité de diplôme (Merci encore Mme Bachelot !) ?

 

Oui, la CGT s'indigne et hurle au scandale, s'apercevant que certaines directions d'hôpitaux ne trouvent comme solution qu'un aménagement de planning afin de faciliter la préparation de leurs cartons avant d'être reconduit à la frontière. Il est encore temps d'agir auprès du Ministère, plutôt de subir !!

 

Parlons-en de cette loi « Bachelot », qui là, de surcroit, ne fait qu'aggraver le repli sur soi-même, et dont les effets rappellent malheureusement des périodes sombres de l'histoire européenne. S'agit-il là encore de satisfaire les idées d'une certaine frange de notre électorat ? S'agirait-il également de constater à l'avenir l'absence de médecins spécialistes pour justifier la fermeture de services entiers par l'ARS ?

 

 

LA CGT S'INSURGE A NOUVEAU CONTRE LES GRAVES MEFAITS de CETTE LOI !

 

Nous demandons que le gouvernement, les directeurs d'établissements concernés ( CH d'Argentan, CHIC Alençon/Mamers,CPO …), leurs confrères médecins, les usagers, les soignants, ainsi que les élus du département, agissent à tous les niveaux pour exiger l'abrogation de cette loi du 10 juin 2004. Que tous agissent pour refuser catégoriquement cette circulaire d'application d'août 2010 qui entraînera des suppressions de services entiers au sein de nos hôpitaux publics ! Que tous refusent l'expulsion de nos médecins et de leurs familles, qui se sont intégrés au sein de notre société et dont les enfants sont nés en France.

 

N'attendons pas la décision de l'Union Européenne d'octobre 2011 pour alerter et agir !

 

Rejoignons et soutenons le collectif des médecins concernés !

 

Contact : Mr GUILLAUME Afanou, service de radiologie

Mr ILYESS Aziz, service d'anesthésie

au standard du Ch d'Argentan : 02.33.12.33.12

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires